Accueil » Actualites Ofor » NGODIBA : un nouveau forage réceptionné

NGODIBA : un nouveau forage réceptionné


Dimanche 25 février 2024

Le Directeur Général de l’Office des Forages Ruraux (OFOR) Hamade Ndiaye a respecté l’engagement qu’il avait pris de doter Ngodiba d’un forage flambant neuf afin d’améliorer la production en eau potable dans cette localité de la commune de Kahi (région de Kaffrine). L’ouvrage de 116 m3/heure a été réceptionné le lundi 05 février 2024 devant le Maire El Hadji Aliou Diané, le Responsable technique de FLEXEAU (Kaolack – Kaffrine) et Chef d’établissement à Kaffrine Abou Aziz Diagne, le Chef religieux Cheikh Ibrahima Bâ et les populations.

C’est le mardi 18 juillet 2023 que le Directeur Général de l’Office des Forages Ruraux (OFOR) Hamade Ndiaye s’était engagé à réaliser un nouveau forage pour Ngodiba lors d’une rencontre initiée par le Sous-préfet de Gniby Ndèye Sophie Sène en présence du Maire de Kahi El Hadji Aliou Diané, du Directeur Général de FLEXEAU (entreprise en charge de l’exploitation du périmètre Kaolack- Kaffrine) Mayacine Ndiaye, des Chefs de village, des Chefs religieux et du collectif des habitants de Ngodiba composé en majorité de jeunes. Aujourd’hui, le forage est devenu une réalité puisqu’il a été réceptionné le lundi 05 février 2024 au grand bonheur des populations qui s’activent dans le maraichage, principale source de revenus des ménages.

Le Directeur Général de l’OFOR Hamade Ndiaye a affirmé que « ce jour-là, j’avais dit à toute l’assistance que je ne ferai pas de discours tant que le forage ne sera pas réceptionné. Aujourd’hui, c’est chose faite. Ce forage de 116 m3/heure qui est d’une profondeur de 73 mètres va permettre de fixer les populations surtout les jeunes qui pourront s’adonner à des activités agricoles comme l’a souligné Cheikh Ibrahima Bâ (le khalife du guide religieux El Hadji Ibrahima Niass dit Baye Niass à Ngodiba). C’est une forme de lutte contre l’émigration clandestine, l’exode rural et la mendicité des talibés. Une dame m’a confié qu’elle a pu construire sa propre maison grâce au maraichage. Je vous assure que l’Etat du Sénégal sera toujours aux cotés des populations. D’ailleurs, le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement Serigne Mbaye Thiam m’a donné des instructions allant dans le sens de réaliser des forages à gros débit pour éviter de faire face à un déficit de production dans les dix (10) ans à cause de la hausse démographique. C’est pourquoi, ce forage de 116 m3/heure a une capacité de production équivalant les trois (3) forages qui existent actuellement à Ngodiba. ».

En sus de ce nouvel ouvrage, M. Ndiaye a également annoncé une très bonne nouvelle en octroyant 200 branchements sociaux aux ménages démunis qui ne débourseront que 5 000 FCFA pour en bénéficier. Le Directeur Général de l’OFOR a fait un plaidoyer pour une discrimination positive en faveur des femmes qui ressentent plus la corvée de l’eau. D’ailleurs, il rappelle que cette somme symbolique représente une avance sur consommation. Pour dire qu’en réalité le Président de la République Macky Sall a rendu gratuits les branchements sociaux. Un vaste programme est en train d’être déroulé sur l’ensemble du territoire national conformément à la vision de l’OFOR : un foyer, un point d’eau potable.

Le Maire de Kahi El Hadji Aliou Diané a exprimé toute sa satisfaction : « Quand j’ai été élu Maire de Ngodiba, le premier acte que j’ai posé c’est d’aller voir le Directeur Général de l’OFOR. Cela démontre l’importance que j’accorde à la question de l’eau qui est une surpriorité non seulement sur le plan social mais aussi sur le plan économique. En attendant la réalisation du forage de Pété, j’appelle tout le monde à préserver ce forage. Je demande aussi à ceux qui n’avaient pas payé leurs factures d’eau de le faire pour que d’autres personnes puissent accéder à l’eau comme l’a rappelé le Directeur Général de l’OFOR. Je remercie le Président de la République Macky Sall, le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement Serigne Mbaye Thiam, les autorités administratives (Gouverneur de Kaffrine, Préfet et Sous-Préfets), le Directeur Général de l’OFOR Hamade Ndiaye et tous les notables de Ngodiba. »

Ce forage d’un coût global de 70 millions de FCFA fait partie d’un important programme de 55 milliards de FCFA dénommé PUDC 2 (phase 2 du Programme d’Urgence de Développement Communautaire) qui a été signé entre l’Etat du Sénégal et la République Populaire de Chine.

Cheikh Ibrahima Bâ en tant que khalife d’El Hadji Ibrahima Niass dit Baye Niass à Ngodiba s’est réjoui de la réalisation de la nouvelle infrastructure qui témoigne de la volonté de l’Etat de satisfaire les besoins des populations : « lorsque les jeunes manifestaient leur colère face au déficit de production d’eau et aux factures qu’ils estiment chères, je leur avais demandé de se calmer et d’attendre de voir si les engagements qui avaient été pris allaient être respectés comme la construction d’un nouveau forage. Donc, ce forage vient à son heure. En revanche, c’est une question de dignité, d’honnêteté et même de foi que de payer l’eau qu’on a consommée. Que ça soit pour boire, pour faire ses ablutions, pour abreuver le bétail, pour arroser les champs… Ngodiba est une terre religieuse alors j’exhorte tout le monde à payer. ».

Ngodiba étant dans le périmètre de FLEXEAU qui gère les régions de Kaolack et Kaffrine, le Responsable technique de cette entreprise privée en charge de l’exploitation, par ailleurs Chef d’établissement à Kaffrine Abdou Aziz Diagne s’est félicité de la nouvelle réalisation qui va soulager bon nombre d’usagers.

Voir les photos : https://forages-ruraux.sn/revivez-en-images-la-ceremonie-de-reception-du...

Voir la vidéo : https://youtu.be/pebvI7jax4I